Crème aux abricots et pistaches

Cette crème aux abricots et pistaches est onctueuse et a un léger goût d’abricots qui lui va bien ! Au début, je croyais que le goût d’abricot n’était pas suffisant mais après l’avoir laissée plusieurs heures au réfrigérateur, j’ai constaté que son goût était très bon (!)

Le temps de repos conseillé au réfrigérateur, est minimum une heure, mais le plus vous la laissez (au moins un nuit), le mieux c’est ! 

Dans cette recette, je vous livre deux variations de la même crème, qui sont toutes les deux très bonnes, à condition que vous la laissez suffisamment de temps dans le réfrigérateur 🙂

En deux mots :

« Gardez cette ville comme une pièce de musée et construisez une nouvelle capitale, non pas historique mais poétique »

Dimitra Coutsoyannis (inspirée par une citation de Frank Lloyd Wright) Tweet
Pour commencer…

difficulté facile
préparation– 1h30 + 1h au réfrigérateur
cuisson – 5’
parts – 4-5 verrines (y compris une pour le chef !)  

Ingrédients

pour la pulpe de fruits

  • 220gr d’abricots frais de taille moyenne (~5 abricots) (*)
  • 65gr de sucre blanc
  • 1 càc de pistaches émondées et sans sel

pour la crème diplomate

  • 1,5 feuille de gélatine
  • 200ml de lait entier
  • ¼ gousse de vanille (**)
  • 50gr de jaunes d’œuf (~3 œufs)
  • 15gr de sucre blanc
  • 20gr de maïzena
  • 20gr de beurre (bien froid)
  • 80gr de crème fleurette (bien froide)
  • 15gr de crème de pistache

Etapes

bien avant de commencer

  • Mettez un bol métallique dans le congélateur

pour la pulpe de fruits

  • Lavez et coupez les abricots en deux, en enlevant leurs noyaux
  • Mettez-les dans un bol et versez le sucre dessus
  • Avec un mixeur plongeur, mixez les abricots et le sucre, en créant une pulpe
  • Réservez

pour la crème diplomate aux fruits

  • Mettez les feuilles de gélatine dans une assiette creuse avec de l’eau froide
  • Mettez le lait avec la gousse de vanille, fendue en deux, et avec les graines prélevées, dans une petite casserole
  • Mettez les jaunes d’œuf dans un bol
  • Commencez à battre les jaunes d’œuf en omelette avec un batteur électrique de main
  • Ajoutez petit-à-petit le sucre et continuez de battre après chaque ajout, à la fin le bruit du sucre ne sera pas si présent parce qu’il sera dissous
  • Ajoutez petit-à-petit la maïzena, en continuant à battre après chaque ajout
  • Chauffez le lait en remuant constamment avec un fouet, et retirez du feu une fois qu’il bout
  • Retirez les gousses de vanille
  • Battez un petit peu les œufs à nouveau, si le mélange est assez compact
  • Ajoutez un peu de lait chaud et continuez à battre
  • Remettez la casserole sur le feu, et versez le mélange œuf/maïzena/lait/sucre
  • Remuez constamment le mélange avec le fouet
  • Assez vite, une crème (crème pâtissière) va se former
  • Retirez du feu
  • Mettez la crème dans un bol
  • Ajoutez le beurre en morceaux, un par un, et à chaque ajout, mélangez énergiquement avec le fouet ; s’il y a un peu de grumeaux, ce n’est pas grave, la crème sera toujours bonne 😉
  • Essorez la gélatine entre vos mains, et ajoutez-la dans le mélange
  • Recommencez à mélanger tout avec le fouet, pour faire dissoudre la gélatine
  • Couvrez au contact avec du film alimentaire, et placez la crème au congélateur 10’
  • Mettez les fouets du batteur dans le congélateur avec le bol
  • Coupez les pistaches en petites rondelles assez fines
  • Coupez les abricots en petits dès (pas très fins)
  • Sortez la crème du congélateur et commencez à la fouetter avec le fouet pour la rendre lisse le plus possible
  • Ajoutez le crème aux pistaches et continuez à fouetter avec le fouet
  • Sortez le bol du congélateur
  • Versez dedans la crème fleurette bien fraîche
  • Commencez à battre avec le batteur électrique
  • Au bout d’un temps, la crème fouettée va commencer à se former ; elle ne sera pas assez ferme mais c’est peut-être mieux
  • Avec une maryse, prenez un peu de crème fouettée et mettez-la dans la crème pâtissière (l’autre crème)
  • Mélangez tout doucement avec la maryse, jusqu’à ce que la crème fouettée soit disparue dans la crème pâtissière
  • Ajoutez le reste de la crème fouettée en plusieurs temps, et en mélangeant à chaque fois
  • A la fin, ajoutez les morceaux d’abricots et mélangez délicatement avec la maryse
  • Avec une petite cuillère, mettez la crème dans des verrines et essuyez bien les « accidents » aux bords des verrines (***)
  • Ajoutez par-dessus les pistaches, et mettez au réfrigérateur pour au moins 1h
  • Dégustez frais et avec modération 🙂 si on est un peu fort 😉
  • Trop bon !

Inspiration

J’avais envie de manger une crème d’abricots (ou un autre dessert d’abricots) avec le tournedos à la sauce vigneronne et la salade verte au melon, abricots et pistaches ! J’ai consulté alors plusieurs recettes, notamment de M. Felder et les miennes qui marchent (pour la crème diplomate), et j’ai créé cette recette 🙂

(*) si vous souhaitez un goût d’abricots moins « soutenu », vous pouvez faire cette recette avec 150gr d’abricots, c’est aussi bon et peut-être un peu plus délicat 🙂 C’est vous qui voyez 🙂 

(**) si vous mettez ¾ d’une gousse de vanille, le goût est beaucoup plus vanillé au début, mais après plusieurs jours au réfrigérateur, il est très bon !

(***) si vous voulez éviter les « accidents » aux bords des verrines, utilisez une poche à douille, mais avec une douille assez large pour que les morceaux d’abricots passent J mais ce n’est pas nécessaire !

o-o C’est si bon ! o-o

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *